Communiqué

Liens connexes
(R18T0006)

L’absence de formation sur les pratiques de travail sécuritaires est à l’origine d’une collision mortelle entre une déneigeuse et un train à un passage à niveau de London (Ontario)

Richmond Hill (Ontario), le 17 juillet 2019 — Dans son rapport d'enquête (R18T0006) publié aujourd'hui, le Bureau de la sécurité des transports du Canada a déterminé que l'absence de formation sur les pratiques de travail sécuritaire pour le déneigement de passages à niveau est à l'origine d'une collision mortelle entre une déneigeuse et un train du Canadien National (CN) à un passage à niveau de London (Ontario).

Le matin du 9 janvier 2018, un train de marchandises du CN circulant vers l'est a percuté une déneigeuse sur un trottoir au passage à niveau public de la rue Colborne. Le conducteur de la déneigeuse, seul à bord du véhicule, a été mortellement blessé.

L'enquête a permis de déterminer que l'accident s'est produit lorsque la déneigeuse s'est engagée dans le passage à niveau tout en continuant de déneiger le trottoir. Même si le système d'avertissement, qui comprenait des feux clignotants, une sonnerie et des barrières, s'est déclenché alors que la déneigeuse occupait le passage à niveau, il a été difficile pour le conducteur de détecter ces avertissements ou d'entendre le klaxon du train en raison de la combinaison de la position de la déneigeuse, de la visibilité limitée à l'intérieur de la cabine et du bruit de fond du véhicule lui-même. Un manque d'expérience relativement aux passages à niveau, l'absence de formation sur les pratiques de travail sécuritaires pour le déneigement de passages à niveau, ainsi que l'effet de vision tubulaire exacerbé par la fatigue ont réduit l'efficacité du balayage visuel du conducteur de la déneigeuse. Le conducteur n'a donc pas détecté le train qui approchait.

L'enquête a également permis de déterminer que, même si la Ville de London offrait de la formation à ses employés qui conduisent des déneigeuses, l'entrepreneur et le sous-traitant en cause dans l'événement en question n'ont donné à leurs employés aucune formation officielle sur les pratiques de travail sécuritaire pour le déneigement de passages à niveau. La supervision par l'entrepreneur et la Ville de London n'a pas permis de faire en sorte que les employés aient les connaissances et les compétences pour faire le travail en toute sécurité. Si les entrepreneurs en déneigement n'ont pas de procédures de travail sécuritaires ni de formation connexe en place pour les travaux aux passages à niveau ferroviaires, il y a un risque accru d'accidents à ces passages à niveau.

À la suite de cet événement, la Ville de London a exigé que les conducteurs de déneigeuse au service de ses entrepreneurs en déneigement de trottoirs participent à un examen des pratiques de travail sécuritaires aux passages à niveau mené par la Ville. Des documents d'orientation sur le déneigement de passages à niveau ont été distribués aux conducteurs de déneigeuse à l'occasion de cette séance d'examen.

Voir la page d'enquête pour plus d'information.


Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements de transport aérien, ferroviaire, maritime et pipelinier. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.

Pour de plus amples renseignements :
Bureau de la sécurité des transports du Canada
Relations avec les médias
Téléphone: 819–994–8053
Courriel: medias@bst.gc.ca

Date de modification :