Enquête sur la sécurité du transport aérien A15C0134

Mise à jour : Le BST a terminé cette enquête. Le rapport a été publié le 6 septembre 2016.

Table des matiéres

Mauvais type de carburant et atterrissage forcé

Keystone Air Service Ltd.
Piper PA-31-350, C-FXLO
Thompson (Manitoba) 1 nm au sud-ouest

Voir le rapport final

L'événement

À 18 h 17, heure avancée du Centre, l’aéronef Piper PA-31-350 (immatriculé C-FXLO, numéro de série 31-8052022), exploité par Keystone Air Service Ltd., a décollé de la piste 06 de l’aéroport de Thompson (Manitoba) pour effectuer un vol selon les règles de vol aux instruments à destination de l’aéroport international James Armstrong Richardson de Winnipeg (Manitoba) avec 2 pilotes et 6 passagers à son bord. Peu de temps après la rotation, les 2 moteurs ont commencé à perdre leur puissance. L’équipage a tenté de retourner à l’aéroport, mais l’aéronef ne pouvait maintenir l’altitude. Le train d’atterrissage a été sorti en prévision d’un atterrissage forcé sur une autoroute située au sud-ouest de l’aéroport. En raison de véhicules qui approchaient sur l’autoroute, l’atterrissage forcé a été effectué dans une zone boisée adjacente à cette dernière, à environ 700 mètres au sud du seuil de la piste 06. Les occupants ont subi des blessures de gravité variable, mais ont été en mesure de se porter mutuellement assistance et de sortir de l’aéronef. La radiobalise de repérage d’urgence s’est déclenchée; il n’y a pas eu d’incendie. Les services d’urgence ont été contactés au moyen d’un appel au 911 et par la station d’information de vol de l’aéroport de Thompson. Des shérifs du ministère de la Justice du Manitoba qui roulaient sur l’autoroute ont été les premiers à prêter assistance après qu’un membre de l’équipage leur ait fait signe d’arrêter

Ressources pour les médias

Avis de déploiement

2015-09-15

Le Bureau de la sécurité des transports du Canada envoie une équipe suite à un accident aéronautique survenu à Thompson (Manitoba)

Le Bureau de la sécurité des transports du Canada envoie une équipe suite à un accident aéronautique survenu à Thompson (Manitoba)


Informations d'enquête

Carte de la région


Enquêteur désigné

Photo de Allen Barrett

Allen Barrett s’est joint au BST en mars 2010 à titre d’enquêteur technique – aviation au bureau de la région du Centre, situé à Winnipeg (Manitoba). Il possède plus de 36 années d’expérience de maintenance d’aéronefs à voilure fixe et à voilure tournante.

M. Barrett possède une licence de technicien d’entretien d’aéronef (TEA) pour les catégories M1/M2, et a occupé divers postes de maintenance d’aéronefs auprès d’exploitants en Alberta, au Manitoba et en Ontario. Plus récemment, avant de se joindre au BST, il a travaillé 4 années comme instructeur dans le cadre du programme de diplôme et de stage en maintenance d’aéronefs au campus Stevenson du Red River College, à Winnipeg. Depuis qu’il s’est joint au BST, M. Barrett a participé à de nombreuses enquêtes du BST.


Photos


  Voir des images en haute résolution sur la page Flickr du BST.

Catégorie de l’enquête

Cette enquête est une enquête de catégorie 3. Dans le cadre de ces enquêtes, on analyse un petit nombre de problèmes de sécurité. Parfois, ces enquêtes donnent lieu à des recommandations. Les enquêtes de catégorie 3 se concluent généralement en 450 jours. Pour de plus amples renseignements, consultez la Politique de classification des événements.

Processus d'enquête du BST

Une enquête du BST se déroule en 3 étapes :

  1. L'étape du travail sur le terrain : une équipe d'enquêteurs examine le lieu de l'événement et l'épave, interviewe les témoins et recueille toute l'information pertinente.
  2. L'étape d'examen et d'analyse : le BST examine toute la documentation liée au dossier, effectue des tests en laboratoire sur des composantes de l'épave, établit la chronologie des événements et identifie toute lacune en matière de sécurité. Lorsque le BST soupçonne ou constate des lacunes en matière de sécurité, il en informe sans tarder les organismes concernés sans attendre la parution du rapport final.
  3. L'étape de production du rapport : une version confidentielle du rapport est approuvée par le Bureau et envoyée aux personnes et organismes qui sont directement touchés par le rapport. Ceux-ci ont l'occasion de contester ou de corriger l'information qu'ils jugent erronée. Le Bureau tient compte de toutes les observations fournies avant d'approuver la version définitive du rapport, qui est ensuite publiée.

Vous trouverez de plus amples détails à la page sur le Déroulement des enquêtes.

Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements de transport aérien, ferroviaire, maritime et pipelinier. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.

Date de modification: