Dépliant

Liste de surveillance 2012

Consulter le document en PDF

Il faut un lecteur de PDF pour lire cette version; détails dans notre page d'aide.

La Liste de surveillance, fondée sur l'analyse de centaines de rapports d'enquétes du Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST), sur des préoccupations liées à la sécurité et sur les recommandations du Bureau, énumére les problémes de sécurité qui posent les plus grands risques aux Canadiens et aux Canadiennes. Dans chaque cas, le BST a conclu que les mesures prises à ce jour ne sont pas suffisantes et que l'industrie et les organismes de réglementation doivent prendre des moyens concrets supplémentaires pour éliminer ces risques.

En 2010, le BST a publié sa toute premiére Liste de surveillance. Cette premiére liste se voulait un plan directeur du changement, et c'est précisément ce qu'elle est devenue. À la suite de sa publication, la Liste de surveillance a donné lieu à des discussions de grande envergure et à un engagement de la part des organismes de réglementation et des intervenants des divers secteurs d'activité. Deux ans plus tard, 14 des recommandations du Bureau qui sous-tendent la Liste de surveillance ont obtenu la cote « entiérement satisfaisante », soit la cote la plus élevée du BST.

Notre mission est loin d'étre terminée, mais le moment est venu de faire le point – nous avons retiré d'anciens problémes de sécurité de notre Liste, de nouveaux problémes s'y sont ajoutés et certains demeurent. Les Canadiens qui voyagent aujourd'hui d'un bout à l'autre de notre pays peuvent néanmoins se sentir en sécurité en sachant que le BST continue de veiller à la sécurité de nos voies navigables, de nos voies ferrées et de notre espace aérien.

Marine

Systémes de gestion de la sécurité pour les navires

Transports Canada n'effectue pas toujours un contrôle efficace des sociétés de transport maritime qui sont en train de se doter d'un systéme de gestion de la sécurité (SGS), et certaines sociétés ne sont méme pas tenues d'adopter un tel systéme.

Solution
Transports Canada devrait exiger que tous les navires commerciaux soient dotés d'un SGS et qu'il soit certifié et vérifié.

Pertes de vie à bord de bateaux de péche

Le nombre d'accidents entraînant des pertes de vie à bord de bateaux de péche demeure trop élevé.

Solution
Les dirigeants de l'industrie de la péche doivent adopter des mesures concertées et coordonnées pour mettre en place une culture de la sécurité vis-à-vis des opérations de péche, reconnaissant ainsi que les problémes de sécurité sont interreliés.

Rail

Enregistreurs vidéo ou de la parole à bord

Aucune disposition n'exige la présence d'enregistreurs vidéo ou de la parole à bord des locomotives.

Solution
L'industrie ferroviaire devrait veiller à ce que les communications dans les cabines de locomotive soient enregistrées.

Respecter les indications des signaux

Un risque de collision ou de déraillement grave persiste si les signaux ferroviaires ne sont pas reconnus ni respectés de faéon uniforme.

Solution
D'autres mécanismes de protection doivent étre adoptés pour s'assurer que les indications des signaux pour la vitesse ou la zone de circulation sont reconnues et suivies de faéon uniforme.

Collision de trains de voyageurs avec un véhicule

Le risque que des trains de voyageurs aient des collisions avec des véhicules demeure trop élevé dans les couloirs ferroviaires achalandés.

Solution
Transports Canada doit appliquer les nouveaux réglements sur les passages à niveau et établir des normes ou des lignes directrices améliorées pour certains types de panneaux indicateurs de passages à niveau. Il doit également poursuivre son réle de chef de file dans l'évaluation de la sécurité des passages à niveau. Pour étre compléte, la solution doit également permettre d'accroître la sensibilisation du public aux dangers existants aux passages à niveau.

Aviation

Systémes de gestion de la sécurité aérienne

Transports Canada n'effectue pas toujours un contrôle efficace des sociétés de transport aérien qui sont en train de se doter d'un systéme de gestion de la sécurité, et certaines sociétés ne sont méme pas tenues d'adopter un tel systéme.

Solution
Transports Canada doit surveiller efficacement l'intégration des pratiques liées aux SGS dans les activités courantes. En outre, toutes les sociétés aériennes doivent adopter de telles pratiques.

Accidents à l'atterrissage et sorties de piste

Des accidents à l'atterrissage et des sorties de piste continuent de se produire aux aéroports canadiens.

Solution
Lorsque les conditions météorologiques sont défavorables, les pilotes doivent recevoir des renseignements à jour et en temps opportun sur l'état de la surface des pistes. De plus, les aéroports doivent prolonger les aires de sécurité d'extrémité de piste ou mettre en place d'autres systémes et structures permettant d'immobiliser en toute sécurité un avion qui effectue une sortie de piste.

Risque de collision sur les pistes

Un risque de collision persiste entre les aéronefs et d'autres véhicules ou d'autres aéronefs au sol dans les aéroports canadiens.

Solution
De meilleures procédures et l'adoption de systémes d'avertissement de risque de collision améliorés sont nécessaires aux aéroports du Canada.

Collision avec le sol ou l'eau

Des pertes de vie continuent de se produire lorsque des avions heurtent le sol ou l'eau alors que l'équipage en a la maîtrise.

Solution
Des procédures améliorées pour les approches de non-précision, ainsi qu'un plus vaste recours à la technologie, sont nécessaires afin de réduire le nombre d'accidents de ce type.

Notre mission

Le Bureau de la sécurité des transports du Canada est un organisme indépendant qui améliore la sécurité des transports en menant des enquétes sur les accidents de transport maritime, par pipeline, ferroviaire et aérien, et en communiquant les résultats aux Canadiens et aux Canadiennes. Pour de plus amples renseignements ou pour communiquer avec nous, consultez les pages À propos du BST et Contactez-nous.