Dépliant

Liste de surveillance

Notre mission

Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) est un organisme indépendant qui améliore la sécurité des transports en menant des enquêtes sur les accidents de transport maritime, par pipeline, ferroviaire et aérien, et en communiquant les résultats aux Canadiens et aux Canadiennes.

La présente liste de surveillance énumére les problémes de sécurité qui posent les plus grands risques aux Canadiens et aux Canadiennes et sur lesquels le BST a mené des enquêtes.

Dans chaque cas, les mesures prises jusqu'é présent sont insuffisantes, et des moyens concrets doivent étre pris par l'industrie et l'organisme de réglementation pour éliminer ces risques.

Des précisions sur ces questions de sécurité sont affichées sur ce site Web.

Pour tout renseignement, veuillez communiquer avec la Direction des communications du BST par téléphone au 819-994-8053 ou par courriel à l'adresse communications@bst-tsb.gc.ca.

Marine

Problème

Le nombre d'accidents entraénant des pertes de vie à bord de bateaux de péche demeure trop élevé.

Solution

L'industrie doit adopter et promouvoir des procédures et méthodes d'exploitation sûres afin d'augmenter la connaissance en matiére de sécurité des exploitants de bateaux de péche.

Le gouvernement devrait coopérer avec l'industrie afin d'améliorer la formation et la sensibilisation, et renforcer le cadre de réglementation à l'appui de ces initiatives.

Problème

La préparation aux situations d'urgence à bord des grands traversiers pour passagers exploités au Canada doit étre améliorée.

Solution

Les exploitants de grands traversiers doivent adopter et mettre en pratique des méthodes efficaces de préparation aux situations d'urgence; entre autres, ils doivent établir des listes détaillées des passagers et organiser des exercices d'évacuation.

Rail

Problème

Le risque que des trains de voyageurs aient des collisions avec des véhicules demeure trop élevé dans les couloirs ferroviaires achalandés.

Solution

Transports Canada et les compagnies ferroviaires doivent mener des évaluations de sécurité pour repérer les passages à niveau à haut risque le long des itinéraires achalandés de trains de voyageurs et prendre les mesures nécessaires à l'amélioration de la sécurité.

Problème

L'exploitation en toute sécurité des trains plus longs et plus lourds peut étre compromise en raison de la conduite et la formation inappropriées des trains.

Solution

Les compagnies ferroviaires doivent prendre d'autres mesures pour veiller à la conduite et la formation appropriées des trains plus longs et plus lourds. Des évaluations détaillées des risques doivent étre effectuées lorsque les méthodes d'exploitation sont modifiées.

Aviation

Problème

Il existe un risque persistant que des aéronefs puissent entrer en collision avec des véhicules ou d'autres aéronefs au sol aux aéroports canadiens.

Solution

De meilleures façons de procéder et des systémes anticollision améliorés sont nécessaires aux aéroports du Canada.

Problème

Des pertes de vie continuent de se produire lorsque des avions heurtent le sol ou l'eau alors que l'équipage en a la maîtrise.

Solution

Un plus vaste recours à la technologie est nécessaire pour aider les pilotes à évaluer leur proximité du sol.

Problème

Des accidents à l'atterrissage et des sorties de piste continuent de se produire aux aéroports canadiens.

Solution

Par mauvais temps, les pilotes doivent recevoir des renseignements opportuns sur l'état de la surface des pistes.

Les aéroports doivent prolonger les aires de sécurité de l'extrémité des pistes ou mettre en place d'autres systémes et structures qui puissent arréter en toute sécurité un avion qui fait une sortie de piste.

Multimodal

Problème

Mis en éuvre convenablement, les systémes de gestion de la sécurité (SGS) permettent aux sociétés de transport de reconnaétre les dangers, de gérer les risques et d'élaborer puis de respecter des processus de sécurité efficaces.

Cependant, Transports Canada n'assure pas toujours une surveillance efficace des sociétés de transport qui sont en train de faire la transition vers un SGS, et certaines sociétés ne sont méme pas tenues d'avoir un SGS.

Solution

Marine : Transports Canada devrait exiger que les entreprises de navigation commerciale intérieure adoptent un SGS.

Rail : Au moyen de vérifications et d'inspections, Transports Canada doit prendre l'initiative de surveiller les pratiques liées aux SGS pour s'assurer qu'elles sont efficacement mises en pratique par les compagnies ferroviaires.

Aviation : Transports Canada doit surveiller étroitement l'intégration des pratiques liées aux SGS dans les activités au quotidien pour s'assurer que l'ensemble de l'industrie opére une transition sans heurts au contexte des SGS.

Problème

Les données essentielles pour comprendre comment et pourquoi des accidents de transport se produisent sont souvent perdues ou endommagées ou il n'est pas obligatoire de les recueillir.

Solution

Marine : Transports Canada devrait exiger que les exploitants de grands traversiers pour passagers au Canada installent des enregistreurs des données du voyage conformément aux normes et pratiques internationales.

Rail : L'industrie doit élargir l'adoption des normes en matiére d'enregistreurs récemment améliorées afin d'éviter la perte de données à la suite de collisions ou de déraillements.

Aviation : Des efforts de portée mondiale doivent étre déployés pour augmenter l'efficacité des enregistreurs ainsi que la qualité et la durée de leurs enregistrements, et pour faire en sorte que les enregistrements se poursuivent en cas de panne de courant.