Document d'information

Information sur la stabilité liée à l’enquête (M15P0286) sur le chavirement et le naufrage du bateau de pêche Caledonian au large de la côte ouest de l’île de Vancouver (Colombie-Britannique)

L'événement

Le 5 septembre 2015, le Caledonian, un grand bateau de pêche de 100 pieds avec quatre membres d'équipage à bord, a chaviré et a coulé à 20 milles marins au large de la côte ouest de l'île de Vancouver (Colombie-Britannique). Un membre de l'équipage a été sauvé, et les corps des trois autres membres de l'équipage ont été récupérés.

Points clés à propos de la stabilité des navires de pêche

Un navire de pêche stable se redresse après avoir donné de la bande sous l'effet de forces de basculement. Ces forces proviennent notamment du vent et des vagues, du poids du navire et de son équipement, ainsi que du poids de la prise, du carburant, de l'engin de pêche, de l'eau douce et d'autres charges à bord, particulièrement si elles sont décentrées.

On appelle flottabilité la force qui redresse le navire de pêche lorsqu'une ou plusieurs forces de basculement lui font donner de la bande. La flottabilité d'un navire dépend grandement de son franc-bord, c'est-à-dire la distance entre l'eau et son pont principal. À mesure qu'un navire de pêche s'alourdit, il s'enfonce dans l'eau, et son franc-bord diminue. En général, les navires au franc-bord plus élevé sont plus stables.

Un autre facteur susceptible d'influencer la stabilité d'un bateau de pêche est son centre de gravité, c'est‑à‑dire le centre combiné de toutes les masses à bord du bateau, y compris celle du bateau. En général, les bateaux dont le centre de gravité est plus bas sont plus stables. Le centre de gravité peut monter lorsque la prise est soulevée par le mât de levage ou arrimée sur le pont. Cela peut aussi se produire lorsqu'on apporte au navire des modifications qui lui ajoutent du poids en hauteur, surtout au-dessus du niveau du pont.

Dans le cas du navire de pêche Caledonian, plusieurs facteurs nuisaient à sa stabilité et ont contribué à le faire chavirer :

  Facteur Effet
1 Augmentation progressive du poids – Sur une période d'environ 39 ans, le poids du navire a augmenté d'environ 50 tonnes.
  • Franc-bord réduit
2 Modifications – Le tambour d'origine a été surélevé et un deuxième tambour avec un chalut ont été installés.
  • Franc-bord réduit
  • Centre de gravité plus élevé
3 Pratiques d'exploitation – La manière de ranger le carburant et l'eau donnait au navire une assiette positive (c'est-à-dire que l'arrière s'enfonçait plus dans l'eau que l'avant).
  • Franc-bord réduit (à l'arrière du navire)
4 Pratiques d'exploitation – La méthode de chargement du poisson ajoutait du poids au-dessus du pont.
  • Franc-bord réduit
  • Centre de gravité plus élevé
5 Eau sur le pont – L'eau qui arrivait sur le pont y était retenue et produisait un poids supplémentaire qui pouvait se déplacer.
  • Forces de basculement accrues
  • Franc-bord réduit
  • Centre de gravité plus élevé
6 Levage de charges – On soulevait du poisson au-dessus du pont au moyen du mât de levage.
  • Centre de gravité plus élevé