Enquête sur les questions de sécurité —
 sécurité de l'industrie de la pêche canadienne

Présentation au Conseil canadien des pêcheurs professionnels

John Clarkson, membre du Bureau
Bureau de la sécurité des transports
Montréal (Québec)
le 11 juillet 2012

Présentation en format PowerPoint

Le texte prononcé fait foi.

Contexte

En 2009, le BST a lancé une enquête relative à la sécurité de l’industrie de la pêche afin :

  • de mieux connaître l'ensemble des facteurs impliqués dans la sécurité de l’industrie de la pêche;
  • d'établir les raisons pour lesquelles les mêmes types d'accident continuent à survenir; 
  • de comprendre pourquoi la probabilité actuelle d’accident mortel est la même qu'il y a 20 ans.

Conclusions du rapport

  • Cerner 10 domaines sujets à des améliorations.
  • Déterminer que les questions de sécurité sont interconnectées.
  • Appeler au déploiement d'efforts ciblés et concertés.
  • Démontrer le besoin de structures de gouvernance régionales visant à promouvoir une culture de la sécurité.

10 questions de sécurité essentielles

L'enquête sur les préoccupations de sécurité du BST a relevé 10 enjeux par rapport auxquels des mesures de sécurité doivent être prises pour atteindre cet objectif :

  1. Stabilité : les pêcheurs doivent comprendre les principes de stabilité et les mettre en pratique dans leurs activités de pêche.
  2. Gestion des ressources halieutiques : déterminer et réduire les risques de sécurité devrait faire partie intégrante de la gestion des ressources halieutiques.
  3. Engins de sauvetage : les engins de sauvetage doivent être correctement conçus, embarqués, équipés, utilisés et entretenus en fonction des activités de pêche. fonction des activités de pêche.
  4. Approche réglementaire vis-à-vis de la sécurité : un cadre réglementaire doit être coordonné et appliqué de façon cohérente; il doit appuyer une culture de sécurité dans cette industrie.
  5. Formation : la formation doit être efficace et elle doit être renforcée par la pratique régulière.
  6. Information sur la sécurité : on doit fournir de l'informatique pratique et compréhensible aux membres de l'industrie de la pêche qui en ont besoin.
  7. Coûts liés à la sécurité : l'industrie de la pêche doit accepter les coûts liés à la sécurité comme faisant partie intégrante de cette activité.
  8. Fatigue : on doit mieux comprendre et gérer les risques que présente la fatigue.
  9. Statistiques de l'industrie de la pêche : on doit collecter, analyser et communiquer de façon coordonnée les données relatives aux accidents afin d'aider l'industrie de la pêche.
  10. Pratiques de travail : les pratiques de travail sûres doivent devenir la norme.

De plus, nous avons conclu qu'il existe de complexes interrelations entre ces enjeux. Cela peut paraître contre-intuitif, mais pour ce qui est des solutions à ces problèmes, il est inutile d'isoler ces enjeux et de les aborder individuellement. D'autres l'ont essayé et ont échoué. Ces enjeux sont interreliés, et les solutions à ceux-ci doivent l'être également. Autrement dit, l'industrie de la pêche au complet doit agir.

Une telle solution exige des mesures concertées et coordonnées. Les gouvernements fédéral et provinciaux, de même que les dirigeants de l'industrie de la pêche, doivent collaborer pour établir des organismes de de gouvernance régionaux qui auront pour mandat de garantir que les pêcheurs peuvent travailler, et travailleront effectivement, en toute sécurité.

Interdépendance des questions

Traiter ces questions séparément est une démarche vaine. Les solutions doivent être coordonnées.

Par exemple, la question des ouvertures de pont non sécurisées est liée à la stabilité, elle-même liée à au moins quatre autres questions de sécurité : la formation, les pratiques professionnelles, le coût de la sécurité et l'approche réglementaire à l'égard de la sécurité.

Initiatives régionales

Des initiatives régionales de collaboration solides ont été mises sur pied, et nous pensons que les autres collectivités de pêcheurs doivent en faire autant.

Travailler ensemble

Nous pouvons établir des relations, partager nos connaissances, regrouper nos ressources, travailler ensemble et sauver des vies.

Mesures de sécurité à adopter

La collectivité des pêcheurs doit :

  • reconnaître le fait que les questions de sécurité sont interconnectées;
  • coordonner des solutions pour s’attaquer aux questions;
  • créer des structures de gouvernance régionales;
  • veiller à ce que les pratiques professionnelles sécuritaires soient constamment appliquées;
  • promouvoir une culture de la sécurité.

Votre contribution

Nous entamons une campagne de sensibilisation nationale. Invitez-nous à faire une présentation lors des réunions d’associations telles que celle-ci.

Faites la promotion de la brochure et la vidéo sur la sécurité de la pêche au sein de votre association.

D'autres idées sur la façon de collaborer afin de passer le message au sujet des questions de sécurité?