Communiqué

Liens connexes (R18V0127)

Un accident mortel survenu en mai 2018 à Chilliwack (Colombie-Britannique) fait ressortir les risques persistants auxquels sont exposés les utilisateurs d’appareils fonctionnels aux passages à niveau ferroviaires

Richmond (Colombie-Britannique), le 23 juillet 2019 — Dans son rapport d'enquête (R18V0127) publié aujourd'hui, le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) réitère la nécessité d'améliorer la sécurité aux passages à niveau désignés pour les utilisateurs d'appareils fonctionnels.

Le 26 mai 2018, un train de marchandises de la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada (CN) circulant vers l'ouest traversait Chilliwack (Colombie-Britannique) lorsqu'il a happé et mortellement blessé un piéton dans un fauteuil roulant électrique au passage à niveau public de la rue Broadway. Le fauteuil roulant du piéton s’était immobilisé dans le passage à niveau. Deux automobilistes, qui s’étaient arrêtées au passage à niveau, sont descendues de leurs véhicules pour venir en aide au piéton avant la collision. L’une d’entre elles a été happée et grièvement blessée par le train.

L'enquête a permis de déterminer que le fauteuil roulant électrique s'est immobilisé lorsque le piéton, qui circulait vers le sud, s'est arrêté avec les roues arrière sur le rail sud, puis a déplacé son fauteuil roulant en sens opposé. Il est alors probable que les deux roulettes arrière ont tourné et sont tombées dans l'espace de 103 mm, appelé ornière, entre le trottoir et le rail. L'enquête a également permis d'apprendre que les changements prévus aux Normes sur les passages à niveau de Transports Canada (TC) (qui entreront en vigueur en 2021) feront passer à 75 mm la largeur maximale des ornières aux passages à niveau désignés. Toutefois, cela ne serait pas suffisant pour empêcher les roulettes de 50 mm, comme celles en cause dans cet événement, de se coincer dans les ornières.

Par suite de l'enquête sur un accident antérieur mettant en cause un appareil fonctionnel électrique à un passage à niveau à Moncton (Nouveau-Brunswick) en 2016 (R16M0026), le BST avait recommandé (R18-01) à TC de collaborer avec les intervenants pour trouver des solutions techniques afin d'améliorer les passages à niveau désignés pour les utilisateurs d'appareils fonctionnels. Dans sa réponse, TC disait être d'accord avec la recommandation et avoir pris des mesures pour élaborer et évaluer des solutions techniques dans le but d'améliorer la sécurité aux passages à niveau pour les utilisateurs d'appareils fonctionnels. Le BST a jugé que la réponse de TC dénotait une intention satisfaisante.

Après cet accident, TC a transmis au CN un avis de non-conformité qui soulevait plusieurs préoccupations liées à la sécurité du passage à niveau public de la rue Broadway. TC a également transmis un avis à la municipalité de Chilliwack concernant les enjeux touchant les trottoirs et les approches routières. En réaction à cet avis, la municipalité a organisé une évaluation technique du passage à niveau, puis coordonné l'exécution de travaux d'amélioration prévus à l'été 2019.

Consultez la page d'enquête R18V0127 du BST pour une mise à jour.


Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements de transport aérien, ferroviaire, maritime et pipelinier. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.

Pour de plus amples renseignements :
Bureau de la sécurité des transports du Canada
Relations avec les médias
Téléphone: 819–994–8053
Courriel: medias@bst.gc.ca

Date de modification :