Communiqué de presse

Les effets de roues de train défectueuses sur le rail au cœur de l’accident du CP à proximité de Keyes (Manitoba) en 2014

Winnipeg (Manitoba), le 14 juiillet 2015 — Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) a publié aujourd’hui son rapport d’enquête (R14W0041) sur le déraillement d’un train de marchandises du Canadien Pacifique (CP) qui a eu lieu près de Keyes (Manitoba) le 15 février 2014.

Ce train de marchandises était parti de Bredenbury (Saskatchewan) à destination de St. Paul (Minnesota). Il était composé de 2 locomotives, 50 wagons chargés et 22 wagons vides. Il mesurait 4403 pieds de longueur et pesait 7363 tonnes.

Vers 22 h 11, tandis que le train se dirigeait vers l'est à 42 mi/h dans la subdivision de Minnedosa, l'équipe a signalé avoir croisé une section de voie inégale près du point milliaire 43,0. Peu après, un freinage d'urgence involontaire a eu lieu, ce qui indique que la conduite de frein à air du train s'était déconnectée. Une inspection faite par la suite a révélé que 25 wagons-trémies couverts chargés et 2 wagons vides avaient déraillé. Aucun produit dangereux n'a été impliqué, et personne n'a été blessé. Au moment de l'accident, le ciel était dégagé et la température était de -21 °C.

L'enquête du BST a déterminé que le train déraillé était le deuxième à passer dans ce secteur et qu'il avait déraillé après avoir circulé sur un rail endommagé. Ces dommages ont probablement été occasionnés par le passage d'un train précédent environ 6 heures plus tôt.

Le rail avait subi une défaillance catastrophique, sans doute causée par les charges d'impact élevées, sur le rail, de roues défectueuses d'un wagon d'un train précédent. La table de roulement de ces roues présentait de grands méplats attribuables à une défaillance de l'équipement de freinage en route. L'enquête a également fait ressortir qu'il existe des risques lorsqu'il n'y a aucun protocole explicite d'inspection de la voie après le passage, en territoire non signalisé, d'un train dont on sait que certaines roues ont une charge d'impact élevée.


Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements maritimes, de pipeline, ferroviaires et aéronautiques. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.

Pour de plus amples renseignements :
Bureau de la sécurité des transports du Canada
Relations avec les médias
Téléphone: 819–994–8053
Courriel: medias@bst.gc.ca