Communiqué de presse

Un mauvais drainage et les dégâts causés par l'eau sur la plateforme de la voie sont à l'origine du déraillement de 2013 des wagons chargés de potasse en Alberta

Calgary (Alberta), le 31 mars 2014 — Dans son( d'enquête R13E0069) publiée aujourd'hui, le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) a conclu que la capacité limitée du système de drainage attenant à la voie avait conduit à la saturation de la plateforme de la voie et créé une cavité sous les rails. Lorsque le train lourdement chargé est passé sur cette section de la voie, la structure affaiblie a lâché, causant un déraillement.

Le 28 avril 2013 à 3 h 55, heure normale du Centre, un train de marchandises du Canadien Pacifique, qui roule vers l’ouest en provenance de Wilkie (Saskatchewan) et en direction de Hardisty (Alberta), voit dérailler 17 de ses wagons, chargés de potasse, au point milliaire 80,7 de la subdivision de Hardisty, près de Provost (Alberta). La voie est détruite sur une distance d’environ 350 pieds. Il n’y a pas eu de blessés.  


Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements maritimes, de pipeline, ferroviaires et aéronautiques. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.

Pour de plus amples renseignements :
Bureau de la sécurité des transports du Canada
Relations avec les médias
Téléphone: 819–994–8053
Courriel: medias@bst.gc.ca