Communiqué de presse

Une crue sans précédent a contribué à l'affaissement du pont Bonnybrook et au déraillement d'un train de marchandises du Canadien Pacifique en 2013

Calgary (Alberta), le 17 décembre 2014 — Dans son rapport d'enquête (R13C0069) publié aujourd'hui, le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) a cerné une crue intense et sans précédent comme principal facteur dans l'affaissement du pont Bonnybrook, en juin 2013. Six wagons-citernes d'un train de marchandises du Canadien Pacifique (CP) ont déraillé. L'accident n'a fait aucun blessé, et les wagons-citernes ont pu être retirés en toute sécurité, sans déversement ni dommages à l'environnement.

Le 27 juin 2013, à 3 h 20 (heure avancée des Rocheuses), 6 wagons-citernes d'un train de marchandises du CP qui circulait vers l'est depuis Calgary vers Medicine Hat, en Alberta, ont déraillé en position verticale sur le pont Bonnybrook. La construction de ce pont à voie unique remonte à 1897. Il a été élargi par l'ajout de deux autres voies en 1912, et un autre pont a été construit en 1969 pour recevoir une quatrième voie. Le pont a cédé à l'emplacement du pilier nº 2 de la construction originelle, sous les 67e et 68e wagons.

Un examen exhaustif de l'affaissement du pont a révélé que la crue intense et sans précédent avait attaqué l'assise schisteuse/en argile du pilier en l'érodant et en l'affouillant. L'affouillement causé par la crue de la rivière Bow à l'extrémité en aval du pilier nº 2 a entraîné une perte du support de l'assise du pilier.

L'enquête a déterminé que la conduite du train n'avait pas contribué à l'accident et que les inspections du pont par le CP avant l'accident avaient dépassé les exigences de Transports Canada. Elle a aussi fait ressortir que le centre de commandement global mis en place par le service d'incendie de la ville de Calgary a permis de sécuriser avec succès le site ainsi que de dresser et de mettre en œuvre le plan de retrait sécuritaire des wagons déraillés du pont.

Après l'accident, Transports Canada a transmis plusieurs communications de sécurité à tous les chemins de fer concernant l'inspection de ponts. En outre, le CP a révisé ses pratiques d'inspection de ponts et son programme de formation des inspecteurs, et il investit dans la recherche sur la détection précoce de l'affouillement et de l'érosion aux ponts ferroviaires.


Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements maritimes, de pipeline, ferroviaires et aéronautiques. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.

Pour de plus amples renseignements :
Bureau de la sécurité des transports du Canada
Relations avec les médias
Téléphone: 819–994–8053
Courriel: medias@bst.gc.ca