Communiqué de presse

Mise à jour sur l’accident à Lac-Mégantic : les opérations sur le terrain achèvent, l'enquête en cours demeure une priorité absolue

Lac-Mégantic (Québec), le 1 août 2013 – Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) achève ses opérations sur le terrain à Lac-Mégantic. L'équipe d'enquêteurs a terminé d'examiner le lieu de l'accident et de consigner toutes les données nécessaires du site (la zone rouge). Maintenant que le travail sur le terrain s'achève, le BST passe à l'étape de l'examen et de l'analyse dans le cadre de son enquête. L'enquête se poursuit, et bien qu'il n'y ait pas de résultats définitifs à transmettre pour le moment, il reste des étapes importantes à entreprendre.

Prochaines étapes

L’équipe d’enquêteurs a cerné une série de tests à effectuer et plusieurs éléments qui seront examinés au laboratoire du BST à Ottawa. Au cours des prochains mois, les enquêteurs et les experts en génie :

  • analyseront des échantillons de métaux, des données relatives aux dommages et des photos pour déterminer la résistance à l’impact des wagons-citernes en cause dans le déraillement;
  • examineront les images tridimensionnelles (produites en collaboration avec le National Transportation Safety Board des États-Unis), qui ont permis de capter l'état précis de plusieurs wagons-citernes endommagés et qui aideront les enquêteurs à comprendre davantage la performance des wagons-citernes au cours de l'accident;
  • examineront en laboratoire certaines pièces du train déraillé et testeront des composants choisis (tels que les freins et les essieux montés) afin de mieux comprendre leur performance lors de l’accident;
  • mèneront une analyse théorique visant à déterminer les efforts de décélération requis pour empêcher un train d’une taille et d’un poids équivalents de se mettre en mouvement involontaire et de rouler au bas d’une pente de 1,2 %;
  • créeront des simulations et des reconstitutions d’événements pour mieux comprendre la séquence des événements qui ont mené à l'accident (soit la validation des données et la vérification d’hypothèses et de suppositions);
  • traiteront, analyseront et compareront de nombreux échantillons de liquides afin de vérifier les propriétés du produit pétrolier contenu dans ces wagons-citernes. L'analyse permettra aux enquêteurs de savoir pourquoi le pétrole a provoqué un incendie si intense au cours de cette nuit;
  • examineront les données du consignateur d’événements de la locomotive et valideront notamment la vitesse et le comportement des freins à air. Des locomotives identiques ont été soumises à des tests afin de simuler leur performance au cours de l’accident. Les données des consignateurs d’événements obtenues au cours de cette simulation seront comparées à celles du train en cause dans cet accident;
  • testeront les freins des locomotives en cause dans l’accident et effectueront les mêmes tests sur les freins des wagons-citernes retenus à Nantes. Ces tests permettront d'évaluer l'état des freins, leur comportement et leur rendement;
  • continueront de recueillir des renseignements auprès de la compagnie de chemin de fer et de Transports Canada. Ces renseignements seront comparés afin de permettre aux enquêteurs de valider les données qu'ils ont recueillies et d'avoir une bonne idée de la façon dont cette compagnie de chemin de fer mène ses activités et est encadrée par l’organisme de réglementation.

Terminer ces tests, vérifier les résultats et mener des analyses rigoureuses permettront au BST de comprendre exactement ce qui s'est passé et pourquoi.

« Nous devons procéder avec beaucoup de rigueur, et cela prendra des mois, a indiqué Donald Ross, l’enquêteur désigné du BST. Cette enquête demeure une priorité absolue pour le BST. En quittant ce site, a-t-il ajouté, nous tenons à assurer les citoyens de Lac-Mégantic et tous les Canadiens que les experts du BST poursuivront sans relâche cette enquête importante. »

Si le BST découvre à quelque étape que ce soit de cette enquête d'autres lacunes en matière de sécurité, il les communiquera directement à Transports Canada et à l’industrie et en informera le public. 

Consulter la page dédiée à cette enquête pour obtenir d’autres renseignements.


Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements maritimes, de pipeline, ferroviaires et aéronautiques. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.

Pour de plus amples renseignements :
Bureau de la sécurité des transports du Canada
Relations avec les médias
Téléphone: 819–994–8053
Courriel: medias@bst.gc.ca