Communiqué de presse

Un enjeu de la Liste de surveillance, la sécurité des bateaux de pêche, mis en évidence dans l'accident mortel survenu en juin 2014 dans le bassin de la Reine-Charlotte (Colombie-Britannique)

Richmond (Colombie-Britannique), le 15 juin 2015 —  Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) a publié aujourd'hui son rapport d'enquête (M14P0110) sur le décès d'un membre de l'équipage du bateau de pêche Diane Louise dans le bassin de la Reine-Charlotte, en Colombie-Britannique, le 6 juin 2014.

Un membre de l'équipage du bateau de pêche Diane Louise est tombé par-dessus bord au moment où il tendait des casiers à crevettes à 9 milles marins à l'ouest de Calvert Island (Colombie-Britannique). Même s'il a été sorti de l'eau après seulement quelques minutes et malgré les manœuvres de RCP, le membre d'équipage a succombé à ses blessures. L'enquête a démontré que le membre de l'équipage s'est emmêlé dans la ligne-mère. L'erre vers l'avant du bateau et la force exercée par les casiers attachés à la ligne-mère déjà submergés l'ont ensuite tiré par-dessus bord. Le membre d'équipage n'a pas réussi à se libérer, a été tiré sous l'eau et s'est noyé.

L'enquête a également relevé un certain nombre de facteurs de risque, y compris l'absence d'évaluations détaillées des risques qui auraient pu permettre de cerner les méthodes de travail dangereuses. L'enquête a aussi établi que les membres de l'équipage n'utilisaient pas de vêtements de flottaison individuels (VFI) lorsqu'ils travaillaient sur le pont et qu'aucun VFI n'était disponible à bord. Cela peut augmenter le risque de noyade lorsqu’une personne tombe à la mer.

Les pertes de vie à bord des bateaux de pêche sont l’un des enjeux inscrits sur la Liste de surveillance du BST. Bien que Transports Canada ait proposé des règlements pour corriger des lacunes de sécurité de la pêche, leur mise en œuvre accuse d’importants retards. Le BST demande que des gestes concertés et coordonnés soient posés par les autorités fédérales et provinciales ainsi que par les leaders du milieu de la pêche en vue d'améliorer la culture de sécurité dans les opérations de pêche, afin de tenir compte de l'interaction entre les lacunes de sécurité.


Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements maritimes, de pipeline, ferroviaires et aéronautiques. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.

Pour de plus amples renseignements :
Bureau de la sécurité des transports du Canada
Relations avec les médias
Téléphone: 819–994–8053
Courriel: medias@bst.gc.ca