Communiqué de presse

Une infiltration d’eau a mené au chavirement d’un petit bateau de pêche en 2014 au large de Little Port Head (Terre-Neuve-et-Labrador)

Dartmouth (Nouvelle-Écosse), le 10 août 2015 — Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) a publié aujourd’hui son rapport d’enquête (M14A0289) sur le chavirement, en juin 2014, du petit bateau de pêche Sea Serpent 25 qui a entraîné le décès d’un membre d’équipage. Trois membres de l’équipage ont été sauvés et un membre de l’équipage, décédé, a été repêché.

Le 26 juin 2014, vers 9 h heure avancée de l'Atlantique, le petit bateau de pêche a pris l'eau puis a chaviré alors que son équipage pêchait, au large de Little Port Head sur la côte ouest de Terre-Neuve. Aucun appel de détresse n'a été lancé. Le bateau chaviré a été trouvé trois heures plus tard par des officiers du ministère des Pêches et des Océans, en mission de surveillance.

L'enquête du BST a établi que le bateau a commencé à prendre l'eau alors que la houle était légère; l'eau est probablement entrée par l'orifice d'évacuation parce que le bouchon de l'orifice n'avait pas été mis en place ou parce qu'il n'avait pas été correctement mis en place.

En novembre 2014, le BST a publié sa troisième Liste de surveillance, qui énumère les enjeux de sécurité cruciaux qui posent les plus grands risques pour le système de transport au Canada. Un de ces problèmes est le nombre de pertes de vie à bord de bateaux de pêche puisque, au Canada, il continue d'y avoir environ un décès lié à la pêche chaque mois. Le Bureau demeure préoccupé par la stabilité des bateaux, par la disponibilité et l'utilisation d'équipement de sauvetage à bord des bateaux, ainsi que par les pratiques d'exploitation non sécuritaires. Bien que des règlements pour corriger plusieurs lacunes de sécurité de la pêche aient été proposés, leur mise en œuvre accuse d'importants retards.

Le BST demande que les autorités fédérales et provinciales ainsi que les leaders du milieu de la pêche posent des gestes concertés et coordonnés en vue d'améliorer la culture de sécurité dans les opérations de pêche, afin de tenir compte de l'interaction entre les manquements à la sécurité.


Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements maritimes, de pipeline, ferroviaires et aéronautiques. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.

Pour de plus amples renseignements :
Bureau de la sécurité des transports du Canada
Relations avec les médias
Téléphone: 819–994–8053
Courriel: medias@bst.gc.ca