Communiqué de presse

Le point sur l’enquête de Kelowna : les activités sur les lieux prennent fin

Richmond (Colombie-Britannique), le 19 octobre 2016 – Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) s’apprête à mettre fin aux activités liées à son enquête (A16P0186) sur les lieux de l’accident survenu le 13 octobre 2016 au nord de Kelowna (Colombie-Britannique) mettant en cause un aéronef Cessna Citation.

L'examen et la documentation de l'endroit où se trouve l'épave sont terminés, et les enquêteurs ont recueilli sur le site de l'accident les données dont ils avaient besoin. L'épave sera retirée des lieux par hélicoptère et sera transportée à une installation aux fins d'analyses plus poussées.

Prochaines étapes

La fin de l'étape du travail sur le terrain signale le début de l'étape d'examen et d'analyse. Des enquêteurs du BST d'un peu partout au Canada prêtent main forte à cette enquête. Bien que nous n'ayons aucune conclusion à communiquer pour le moment, les prochaines étapes seront déterminantes.

Au cours des prochains jours et des prochaines semaines, l'équipe s'affairera à

  • Examiner les images prises par le véhicule aérien sans pilote – images qui ont été enregistrées grâce à l'aide de la GRC
  • Examiner les composants comme les instruments et tout dispositif qui renferme une mémoire non volatile
  • Envoyer des morceaux de l'épave au laboratoire du BST à Ottawa aux fins d'analyses plus poussées
  • Recueillir des renseignements additionnels sur les conditions météorologiques
  • Recueillir des renseignements sur les communications du contrôle de la circulation aérienne et des données radar
  • Examiner les dossiers d'entretien de l'aéronef
  • Examiner les dossiers de formation, les qualifications et les dossiers de compétence des pilotes ainsi que leurs antécédents médicaux
  • Poursuivre les entrevues avec les témoins, l'exploitant aérien et d'autres personnes
  • Examiner les politiques d'exploitation et les procédures
  • Examiner les exigences réglementaires
  • Créer des simulations et reconstituer les événements pour en savoir davantage sur le déroulement de l'accident (c.-à-d., pour valider des données, mettre des hypothèses à l'épreuve et vérifier des suppositions)

« Nous allons procéder à une analyse minutieuse des données que nous avons recueillies, et nous continuerons d'en recueillir davantage au fur et à mesure que l'enquête se poursuivra, » a déclaré Beverley Harvey, enquêteure désignée du BST.

Travailler avec d'autres organismes

Le BST mène des enquêtes indépendantes. Nous tenons toutefois à remercier d'autres organismes de leur contribution à la présente enquête :

  • la GRC, qui a protégé le site de l'accident et a fourni des services essentiels de liaison avec les membres de la famille.
  • le Service du coroner de la Colombie-Britannique, qui a sécurisé le site et donné accès au site de l'accident aux enquêteurs du BST pour leur permettre d'entreprendre l'enquête sans tarder.
  • le Service du coroner de la Colombie-Britannique et l'équipe de la recherche judiciaire et de la récupération des éléments de preuve de la GRC, qui ont effectué des travaux de récupération extrêmement minutieux.
  • Un observateur du ministre des Transports du Canada a été affecté à cette enquête et était présent sur le site de l'accident.
  • Le National Transportation Safety Board (NTSB) des États-Unis, à titre d'État de conception et de construction de l'aéronef, a nommé un représentant accrédité pour faire partie de l'équipe d'enquête du BST.
  • Des représentants du constructeur de l'aéronef ont prêté main forte sur les lieux en tant que conseillers techniques du représentant accrédité des États-Unis.
  • Des experts techniques du fabricant des moteurs ont également prête main forte sur les lieux.

Si à tout moment au cours de l'enquête, le BST découvre des lacunes de sécurité qui doivent faire l'objet de mesures immédiates, il les communiquera directement à Transports Canada et au secteur de l'aviation et en informera le public.

Consultez la page sur l'enquête en cours pour de plus amples renseignements sur cette enquête.


Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements maritimes, de pipeline, ferroviaires et aéronautiques. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.

Pour de plus amples renseignements :
Bureau de la sécurité des transports du Canada
Relations avec les médias
Téléphone: 819–994–8053
Courriel: medias@bst.gc.ca