Communiqué de presse

De mauvaises conditions météorologiques, une approche non stabilisée et d'autres facteurs ont mené à une sortie de piste à Blue River (Colombie-Britannique) en 2012

Richmond (Colombie-Britannique), le 7 février 2014 – Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) a publié aujourd’hui son rapport d'enquête (A12P0034) qui fait état de plusieurs facteurs qui ont entraîné la sortie de piste d'un Beechcraft 1900C exploité par Northern Thunderbird Air Inc., le 17 mars 2012. Il n'y a pas eu de blessés.

L'aéronef Beechcraft 1900C de Northern Thunderbird Air Inc. a quitté l'aéroport international de Vancouver pour effectuer un vol nolisé à destination de Blue River (Colombie-Britannique), avec 2 membres d'équipage et 1 passager à bord. En arrivant à la vallée de Blue River, le pilote a amorcé une approche visuelle directe vers la piste d'atterrissage 19. L'aéronef s'est posé sur la piste enneigée, et le train principal gauche a frappé une couche épaisse de neige. L'aéronef a viré vers la gauche et s'est immobilisé lorsqu'il a heurté un banc de neige; il a subi des dommages considérables.

L'enjeu des accidents à l'atterrissage et des sorties de piste figure sur la Liste de surveillance du BST depuis 2010. Les préoccupations du BST sur ce sujet persistent à ce jour. Dans l'accident en question, les enquêteurs ont cerné plusieurs facteurs contributifs, y compris de mauvaises conditions météorologiques, une approche non stabilisée et une piste d'atterrissage non balisée et contaminée. Les enquêteurs ont également conclu que l'équipage n'avait pas demandé de renseignements à jour sur les conditions météorologiques et sur la piste, et qu'il n'avait pas adhéré aux procédures d'utilisation normalisées relatives à une approche stabilisée.

Le Bureau a conclu que, même si Northern Thunderbird Air avait déjà soulevé les dangers à Blue River, l'entreprise n'avait encore adopté de stratégie efficace d'atténuation des risques. De plus, si les risques soulevés et les stratégies d'atténuation ne sont pas communiqués aux personnes qui y sont exposées, celles-ci pourraient croire que la direction juge le risque acceptable et pourraient poursuivre les opérations.

Pour aborder ces enjeux, Transports Canada va établir des normes de formation contemporaines en matière de gestion des ressources du poste de pilotage (GRPP) et de prise de décision du pilote (PDM) pour l'exploitation d'avions de petite, de moyenne et de grande taille, normes qui comprendront le modèle de gestion des menaces et des erreurs (TEM).

Les accidents à l'atterrissage et les dépassements de piste figurent parmi les enjeux de la Liste de surveillance du BST. Regardez la vidéo du BST!


Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements maritimes, de pipeline, ferroviaires et aéronautiques. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.

Pour de plus amples renseignements :
Bureau de la sécurité des transports du Canada
Relations avec les médias
Téléphone: 819–994–8053
Courriel: medias@bst.gc.ca