Communiqué de presse

La Liste de surveillance 2014 du BST fait ressortir huit importants enjeux de sécurité des transports

Gatineau (Québec), le 26 novembre 2014 – Avec sa Liste de surveillance mise à jour pour 2014, le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) fait à nouveau connaître les enjeux de sécurité qui présentent les risques les plus sérieux pour les secteurs du transport maritime, ferroviaire et aérien au Canada.

« Notre rôle au BST est de mettre en lumière les domaines nécessitant une intervention énergique de l'organisme de réglementation et de l'industrie du transport. Ce choix est étayé par les preuves recueillies au cours de centaines d'enquêtes sur des accidents, de milliers d'heures de recherche et par des douzaines de recommandations du BST », a déclaré Kathy Fox, présidente du BST.

Un seul des enjeux de cette liste touche différents modes de transport : la gestion de la sécurité et la surveillance de Transports Canada (TC). Bien que toutes les sociétés ferroviaires sous réglementation fédérale soient tenues d'avoir des systèmes de gestion de la sécurité (SGS), les exploitants des secteurs aérien et maritime ne sont pas tous tenus d'avoir des processus de gestion de la sécurité officiels pour gérer leurs risques. Le BST demande donc à TC d'obliger toutes les entreprises à se doter d'un processus structuré pour détecter et atténuer les risques de manière proactive.

En outre, lors d'enquêtes récentes, dont celle sur la tragédie de Lac-Mégantic, le BST a relevé des problèmes dans la surveillance de TC, notamment l'incapacité du Ministère à déterminer les processus inefficaces des entreprises et le manque d'équilibre entre les processus de vérification et les inspections classiques.

« Il ne suffit pas d'avoir un SGS, a ajouté Mme Fox. C'est pourquoi nous demandons aussi à TC de vérifier régulièrement que tous les processus et les systèmes de gestion de la sécurité sont efficaces. De plus, si des entreprises de transport ne peuvent assurer efficacement la gestion de la sécurité, TC doit intervenir de façon à corriger les pratiques d'exploitation jugées non sécuritaires. »

Le BST demande également à TC de veiller à la sécurité du transport par rail des liquides inflammables en exigeant des sociétés ferroviaires qu'elles classifient correctement ces produits, qu'elles les transportent dans les contenants les plus sûrs et qu'elles effectuent une évaluation des risques associés aux itinéraires afin d'atténuer proactivement les risques.

En dépit des progrès réalisés sur certaines questions ciblées par les listes de surveillance antérieures, des risques persistent dans tous les modes de transport. Sur nos voies navigables, il y a encore trop de pêcheurs canadiens qui perdent la vie chaque année. Dans les chemins de fer, le nombre de collisions de trains avec des véhicules aux passages à niveau demeure élevé, le problème de la méconnaissance et du non-respect de la signalisation persiste, et il n'y a toujours aucune disposition exigeant la présence d'enregistreurs vidéo et de la parole à bord des locomotives. Dans l'industrie du transport aérien, des accidents surviennent encore pendant les phases d'approche et d'atterrissage, et il existe un risque persistant de collision d'aéronefs avec des véhicules ou d'autres aéronefs aux aéroports.

« Pour chacun des enjeux inscrits sur notre Liste de surveillance – une inscription étayée par nos études scientifiques et notre examen exhaustif des faits et conclusions de chaque accident sur lequel nous enquêtons –, nous estimons que les mesures prises à ce jour sont insuffisantes, a soutenu Mme Fox. Nous nous attendons à ce que Transports Canada et l'industrie du transport prennent des mesures concrètes pour éliminer ces risques. Les Canadiens ne méritent rien de moins que le système de transport le plus sécuritaire possible. »

Enjeux de la Liste de surveillance 2014

Multimodal

Gestion de la sécurité et surveillance

Marine

Pertes de vie à bord de bateaux de pêche

Rail

Respecter les indications des signaux ferroviaires
Enregistreurs vidéo ou de la parole à bord
Sécurité aux passages à niveau ferroviaires
Transport de liquides inflammables par rail

Air

Accidents à l'approche et à l'atterrissage
Risque de collision sur les pistes


Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements maritimes, de pipeline, ferroviaires et aéronautiques. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.

Pour de plus amples renseignements :
Bureau de la sécurité des transports du Canada
Relations avec les médias
Téléphone: 819–994–8053
Courriel: medias@bst.gc.ca