Avis aux médias aviation 2012

Le Bureau de la sécurité des transports publie son rapport sur l'atterrissage brutal d'un hélicoptère Bell 206B survenu en décembre 2010 près de Cap-Chat (Québec)

Gatineau (Québec) le 4 juillet 2012 — Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) publie aujourd'hui son rapport d'enquête (A10Q0218) sur l'atterrissage brutal suite à une panne moteur d'un hélicoptère Bell 206B, exploité par Essor-Hélicoptères inc., survenu le 9 décembre 2010 près de Cap-Chat (Québec).

L'hélicoptère a décollé de Matane (Québec), avec un pilote et 4 passagers à son bord. Environ 27 minutes après le décollage, l'hélicoptère a subi une panne moteur. Le pilote a effectué une autorotation avec un virage à droite. L'appareil a atterrit brutalement sur la plage. Le train d'atterrissage a cédé et l'hélicoptère s'est immobilisé sur le ventre. Un occupant a subi des blessures graves, 2 occupants ont subi des blessures légères et 2 autres occupants s'en sont sortis indemnes. L'enquête a établi que la rupture par fatigue d'un roulement à billes a provoqué la perte de puissance du turbomoteur provoquant ainsi un atterrissage brutal.


Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements maritimes, de pipeline, ferroviaires et aéronautiques. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.

Pour de plus amples renseignements :
Bureau de la sécurité des transports du Canada
Relations avec les médias
Téléphone: 819–994–8053
Courriel: medias@bst.gc.ca