Enquête ferroviaire R16E0102

Déraillement

L'événement

Le 29 octobre 2016, un train des Chemins de fer nationaux du Canada (CN) qui se dirigeait vers le nord dans la subdivision de Grande Cache a subi un freinage d’urgence intempestif au point milliaire 96.38, à environ 40 km au nord-est de Grande Cache (Alberta). L’inspection subséquente a révélé qu’une locomotive et 27 wagons chargés de sable de fracturation ont déraillé. Aucun blessé ni aucun déversement de matières dangereuses n’ont été signalés.

Carte de la région

Enquêteur désigné

Image de George Fowler

Ingénieur de la voie et de l’infrastructure, Bureau de la sécurité des transports du Canada George Fowler est l’Ingénieur de la voie et de l’infrastructure du Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST). Travaillant à partir de Richmond Hill (Ontario), M. Fowler fournit au BST une expertise en matière d’enquête sur les accidents ferroviaires partout au Canada, par l’évaluation et l’analyse des voies, des structures et de la performance de l’infrastructure des signaux.

M. Fowler s’est joint au BST en 2002, après une carrière de 30 ans au sein des Chemins de fer nationaux du Canada, où il a occupé différents postes d’ingénieur en planification, inspection, production, construction et entretien. Au sein du BST, il a été l’enquêteur désigné de plusieurs accidents de grande importance mettant en cause une défaillance de l’infrastructure de la voie, une interaction roue-rail, une dynamique entre la voie et le train, ainsi que la performance humaine. Il est responsable de définir et valider les problèmes et les lacunes en matière d’ingénierie et de sécurité opérationnelle.'

M. Fowler a obtenu son diplôme en génie civil de l’Université de l’Alberta. Il est ingénieur professionnel agréé et membre de l’American Railway Engineering and Maintenance-of-Way Association (AREMA).

Photos

Icone du site Flickr

Voir des images en haute résolution sur la page Flickr du BST.

Processus d'enquête du Bureau de la sécurité des transports du Canada

Une enquête du BST se déroule en 3 étapes :

  1. L'étape du travail sur le terrain : une équipe d'enquêteurs examine le lieu de l'événement et l'épave, interviewe les témoins et recueille toute l'information pertinente.
  2. L'étape d'examen et d'analyse : le BST examine toute la documentation liée au dossier, effectue des tests en laboratoire sur des composantes de l'épave, établit la chronologie des événements et identifie toute lacune en matière de sécurité. Lorsque le BST soupçonne ou constate des lacunes en matière de sécurité, il en informe sans tarder les organismes concernés sans attendre la parution du rapport final.
  3. L'étape de production du rapport : une version confidentielle du rapport est approuvée par le Bureau et envoyée aux personnes et organismes qui sont directement touchés par le rapport. Ceux-ci ont l'occasion de contester ou de corriger l'information qu'ils jugent erronée. Le Bureau considère toutes les observations fournies avant d'approuver la version définitive du rapport, qui est ensuite publiée.

Vous trouverez de plus amples détails à la page sur le Déroulement des enquêtes.

Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements maritimes, de pipeline, ferroviaires et aéronautiques. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.


Média

Avis de déploiement

2016-10-30

Le BST envoie une équipe d'enquêteurs sur les lieux d'un déraillement près de Grande Cache (Alberta)
Lire l'avis de déploiement