Rapport d’enquête sur la sécurité du transport ferroviaire R15V0191

Mise à jour : Le BST a terminé cette enquête. Le rapport a été publié le 13 juillet 2017.

Table des matières

Collision à un passage à niveau

Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada
Langley (Colombie-Britannique)

Voir le rapport final

L'événement

Le , vers 11 h 20 (heure avancée du Pacifique), le train Q10251-11 de la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada circulant en direction nord dans la subdivision Page du Chemin de fer Canadien Pacifique est entré en collision avec une ambulance au passage à niveau à l’intersection de Crush Crescent et Glover Road (point milliaire 18,81), à Langley (Colombie-Britannique). Le technicien paramédical et le patient qui se trouvaient dans le module-ambulance ont subi des blessures et ont été transportés à l’hôpital par ambulance aérienne. Le conducteur a été transporté à l’hôpital, a été soigné et a reçu son congé. Le patient a ultérieurement succombé aux blessures subies lors de la collision.


Communications en matière de sécurité

Avis de sécurité

2017-05-10

Avis de sécurité ferroviaire – 07/16 : Sécurité du passage à niveau à l'intersection Crush Crescent et Glover Road à Langley (Colombie-Britannique)

2016-03-17

Avis de sécurité ferroviaire – 06/17 : Secteurs de compétence relatifs aux marquages sur la chaussée au passage à niveau Crush Crescent et Glover Road à Langley (Colombie-Britannique)


Ressources pour les médias

Communiqué de presse

2017-07-13

La complexité du passage à niveau ferroviaire et la distraction du conducteur ont mené à un accident mortel à un passage à niveau à Langley (Colombie-Britannique) en 2015
Lire le communiqué de presse

2016-04-18

Mise–à jour sur l'enquête sur la collision mortelle à un passage à niveau survenue le 11 septembre 2015 à Langley (Colombie-Britannique)
Lire le communiqué de presse

Discours

2017-07-13

Publication du rapport d'enquête ferroviaire R15V0191 - Mot d'ouverture
Peter Hickli, Enquêteur désigné, Bureau de la sécurité des transports du Canada
et
Sarah Harris, Enquêteure des facteurs humains, Bureau de la sécurité des transports du Canada

Avis de déploiement

2015-09-14

Le BST mènera une enquête sur l’accident à un passage à niveau survenu à Langley (Colombie-Britannique)

Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) mènera une enquête sur l’accident à un passage à niveau mettant en cause un train du Canadien National et une ambulance survenu le 11 septembre 2015 à Langley (Colombie-Britannique).


Informations d'enquête

Carte de la région


Enquêteur désigné

Photo de Peter Hickli

Peter Hickli travaille au Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) depuis 2006. Il occupe le poste d'enquêteur principal régional (rail et pipeline) à Vancouver, en Colombie-Britannique.

Depuis son arrivée au BST, il a été l'enquêteur désigné de neuf enquêtes sur des accidents ferroviaires et il a fait partie de l'équipe d'enquête et fourni une expertise technique dans le cadre de plusieurs autres, y compris l'enquête de l'accident ferroviaire de Lac-Mégantic.

Avant d'entrer au BST, M. Hickli a travaillé pour BC Rail/le CN pendant 30 ans. Au cours de cette période, il a suivi une formation d'apprenti wagonnier de quatre ans, puis il a travaillé de nombreuses années au service de la mécanique comme employé syndiqué et cadre.

Il a aussi fait partie de l'équipe d'enquête sur les déraillements et de l'équipe d'intervention en matières dangereuses en tant que technicien en matières dangereuses et spécialiste des wagons-citernes de niveau avancé.


Photos


  Voir des images en haute résolution sur la page Flickr du BST.

Catégorie de l’enquête

Ceci est une enquête de catégorie 3. Ces enquêtes sont des études d’un petit nombre de problèmes de sécurité et sont parfois accompagnées de recommandations. Les enquêtes de catégorie 3 se concluent généralement en 450 jours. Pour de plus amples renseignements, consultez la Politique de classification des événements.

Processus d'enquête du BST

Une enquête du BST se déroule en 3 étapes :

  1. L'étape du travail sur le terrain : une équipe d'enquêteurs examine le lieu de l'événement et l'épave, interviewe les témoins et recueille toute l'information pertinente.
  2. L'étape d'examen et d'analyse : le BST examine toute la documentation liée au dossier, effectue des tests en laboratoire sur des composantes de l'épave, établit la chronologie des événements et identifie toute lacune en matière de sécurité. Lorsque le BST soupçonne ou constate des lacunes en matière de sécurité, il en informe sans tarder les organismes concernés sans attendre la parution du rapport final.
  3. L'étape de production du rapport : une version confidentielle du rapport est approuvée par le Bureau et envoyée aux personnes et organismes qui sont directement touchés par le rapport. Ceux-ci ont l'occasion de contester ou de corriger l'information qu'ils jugent erronée. Le Bureau tient compte de toutes les observations fournies avant d'approuver la version définitive du rapport, qui est ensuite publiée.

Vous trouverez de plus amples détails à la page sur le Déroulement des enquêtes.

Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements de transport aérien, ferroviaire, maritime et pipelinier. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.

Date de modification: