Enquête maritime M16C0005

Échouement

L'événement

Le 22 janvier 2016, le navire porte-conteneurs MSC MONICA s’est échoué 1 mile nautique nord-nord-est de Deschaillons-sur-Saint-Laurent (Québec). Le navire a été renfloué le lendemain, avec l'aide de trois remorqueurs, et escorté jusqu'à Québec (Québec) pour être soumis aux inspections nécessaires. Aucun blessé ni aucune pollution n’ont été signalés, mais le navire a subi des dommages mineurs à la coque et l'hélice a subi des dommages majeurs.

Carte de la région

Enquêteur désigné

Photo de François Dumont

François Dumont est un employé du Bureau de la sécurité des transports depuis 2013. Avant de se joindre au BST, M. Dumont a navigué pendant 12 ans dans la marine marchande à bord de vraquiers, pétroliers, remorqueurs, navires de cargaisons générales et brise-glaces. Il a également été inspecteur de la Sécurité Maritime, Transports Canada, pendant trois ans. Il est titulaire d’un diplôme en techniques de génie mécanique de marine de l’Institut maritime du Québec et possède un brevet d’officier mécanicien de première classe, navires à moteur et de quatrième classe, navires à vapeur.

Photos

Cliquez sur les images pour les voir en taille complet.

Icone du site Flickr

Voir des images en haute résolution sur la page Flickr du BST.

Processus d'enquête du BST

Une enquête du BST se déroule en 3 étapes :

  1. L'étape du travail sur le terrain : une équipe d'enquêteurs examine le lieu de l'événement et l'épave, interviewe les témoins et recueille toute l'information pertinente.
  2. L'étape d'examen et d'analyse : le BST examine toute la documentation liée au dossier, effectue des tests en laboratoire sur des composantes de l'épave, établit la chronologie des événements et identifie toute lacune en matière de sécurité. Lorsque le BST soupçonne ou constate des lacunes en matière de sécurité, il en informe sans tarder les organismes concernés sans attendre la parution du rapport final.
  3. L'étape de production du rapport : une version confidentielle du rapport est approuvée par le Bureau et envoyée aux personnes et organismes qui sont directement touchés par le rapport. Ceux-ci ont l'occasion de contester ou de corriger l'information qu'ils jugent erronée. Le Bureau tient compte de toutes les observations fournies avant d'approuver la version définitive du rapport, qui est ensuite publiée.

Vous trouverez de plus amples détails à la page sur le Déroulement des enquêtes.


Media

Avis de déploiement
 
2016-01-22

Le BST envoie une équipe suite à l’échouement d’un navire de porte-conteneurs près de Deschaillons-sur-Saint-Laurent (Québec)
Lire l'avis de déploiement