Enquête de sécurité du transport aérien A18W0054

Mise à jour : Le BST a terminé cette enquête. Le rapport a été publié le 9 août 2018.

Table des matières

Perte de puissance moteur et atterrissage forcé

Super T Aviation
Piper PA-31-350 Navajo Chieftain (C-FCWW)
Calgary (Alberta)

Voir le rapport final

L'événement

Le 2, un petit appareil Piper PA-31-350 Navajo, exploité par la Super T Aviation Academy, a dû effectuer un atterrissage d'urgence sur une rue de Calgary peu avant 6 heures, heure locale. Avec deux pilotes et quatre passagers à son bord, l'appareil effectuait un vol entre Medicine Hat et Calgary, en Alberta.

Après avoir reçu l'autorisation d'atterrir à l'aéroport international de Calgary, l'équipage a constaté que le témoin de la pompe d'appoint de carburant droite était allumé. Peu après, les deux moteurs se sont mis à pomper et ne pouvaient plus fournir suffisamment de puissance our maintenir l'altitude. Ne pouvant atteindre la piste la plus proche, les pilotes ont dû se poser sur la 36e Rue NE, à 2,8 milles nautiques au sud du seuil de la piste 35R. Peu après l'atterrissage, l'extrémité de l'aile droite a heurté un poteau à proximité de la Transcanadienne et a perdu un morceau d'environ quatre pieds. L'hélice gauche est entrée en contact avec une structure en béton, ce qui a endommagé trois de ses pales.

Aucun occupant de l'appareil ni aucune personne au sol n'a été blessée.


Ressources pour les médias

Communiqué de presse

2018-08-09

Rapport d’enquête : perte de puissance moteur et atterrissage forcé à Calgary (Alberta), en avril 2018
Lire le communiqué de presse

Avis de déploiement

2018-04-25

Le BST envoie une équipe d’enquêteurs à Calgary, en Alberta, suite à un atterrissage d’urgence sur la 36e Rue

Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) envoie une équipe d'enquêteurs à Calgary, en Alberta, suite à l'atterrissage d'urgence d'un Piper PA 31. Le BST ira recueillir des informations et évaluer l'événement.


Informations d'enquête

Carte de la région


Enquêteur désigné

Jeremy Warkentin s'est joint à la Direction des enquêtes aéronautiques du Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) en 2017 à titre d'enquêteur technique principal, au bureau régional d’Edmonton en Alberta.

M. Warkentin est diplômé du programme de technique d’entretien d'aéronefs du British Columbia Institute of Technology et compte plus de 20 ans d’expérience comme technicien d'entretien d'aéronefs, de gestionnaire de l'assurance de la qualité et gestionnaire de base / activités pour plusieurs exploitants d'aéronefs à voilure fixe. Il détient les licences en maintenance M1 et M2, et a travaillé avec des appareils de taille diverse d’une taille allant du Cessna 152 au Airbus A321.


Photos


  Voir des images en haute résolution sur la page Flickr du BST.

Catégorie de l’enquête

Ceci est une enquête de catégorie 4. Ces enquêtes d’une portée limitée peuvent contenir une courte analyse, mais ne contiennent pas de faits établis ni de recommandations. Les enquêtes de catégorie 4 se concluent généralement en 200 jours. Pour de plus amples renseignements, consultez la Politique de classification des événements.

Processus d'enquête du BST

Une enquête du BST se déroule en 3 étapes :

  1. L'étape du travail sur le terrain : une équipe d'enquêteurs examine le lieu de l'événement et l'épave, interviewe les témoins et recueille toute l'information pertinente.
  2. L'étape d'examen et d'analyse : le BST examine toute la documentation liée au dossier, effectue des tests en laboratoire sur des composantes de l'épave, établit la chronologie des événements et identifie toute lacune en matière de sécurité. Lorsque le BST soupçonne ou constate des lacunes en matière de sécurité, il en informe sans tarder les organismes concernés sans attendre la parution du rapport final.
  3. L'étape de production du rapport : une version confidentielle du rapport est approuvée par le Bureau et envoyée aux personnes et organismes qui sont directement touchés par le rapport. Ceux-ci ont l'occasion de contester ou de corriger l'information qu'ils jugent erronée. Le Bureau tient compte de toutes les observations fournies avant d'approuver la version définitive du rapport, qui est ensuite publiée.

Vous trouverez de plus amples détails à la page sur le Déroulement des enquêtes.

Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements de transport aérien, ferroviaire, maritime et pipelinier. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.

Date de modification: