Enquête aéronautique A16P0180

Collision avec le relief

L'événement

Le 10 octobre 2016, un de Havilland DHC-2 Beaver sur flotteurs amphibies en exploitation privée a quitté Vanderhoof (Colombie-Britannique) pour Laidman Lake (Colombie-Britannique) avec 1 pilote et 4 passagers à bord. Après environ 24 minutes de vol, l’avion s’est écrasé à 11 miles nautiques à l’est de Laidman Lake. Un des passagers a été en mesure d’appeler le 911 en utilisant son téléphone cellulaire, et une opération de recherche et de sauvetage a été lancée. L’aéronef a été lourdement endommagé par la collision avec le relief. Le pilote a été mortellement blessé, et 1 passager a subi de graves blessures. Les 3  autres passagers ont subi des blessures ne mettant pas leur vie en danger.

Carte de la région

Enquêteur désigné

Photo de Roberto Chiatto

Roberto Chiatto s’est joint au Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) en 2014 en tant qu’enquêteur technique principal (Aviation) pour la région du Pacifique, et travaille depuis Vancouver. M. Chiatto possède 24 ans d’expérience de l’aviation civile.

Avant de se joindre au BST, M. Chiatto était un inspecteur de l’aviation civile (Application de la loi) à Transports Canada. Au cours de ses sept ans au sein de la division de l’Application de la loi, il a effectué plus de 135 enquêtes exhaustives.

M. Chiatto possède une vaste expérience de l’entretien et la réparation des aéronefs. Avant son entrée en poste à Transports Canada, il a travaillé pendant 17 ans comme technicien d’entretien d’aéronef (TEA) avec de nombreux aéronefs, petits et grands, de la catégorie transport. La majorité de son expérience relative aux aéronefs à voilure tournante a été acquise au sein de l’industrie de l’exploitation forestière, où il a assuré l’entretien des aéronefs Boeing Vertol 107 II et MD 500D. M. Chiatto a aussi de l’expérience relative aux aéronefs à voilure fixe, ayant travaillé avec des aéronefs Boeing 767, et est titulaire d’une licence valide de TEA avec qualifications M1 et M2.

Processus d'enquête du BST

Une enquête du BST se déroule en 3 étapes :

  1. L'étape du travail sur le terrain : une équipe d'enquêteurs examine le lieu de l'événement et l'épave, interviewe les témoins et recueille toute l'information pertinente.
  2. L'étape d'examen et d'analyse : le BST examine toute la documentation liée au dossier, effectue des tests en laboratoire sur des composantes de l'épave, établit la chronologie des événements et identifie toute lacune en matière de sécurité. Lorsque le BST soupçonne ou constate des lacunes en matière de sécurité, il en informe sans tarder les organismes concernés sans attendre la parution du rapport final.
  3. L'étape de production du rapport : une version confidentielle du rapport est approuvée par le Bureau et envoyée aux personnes et organismes qui sont directement touchés par le rapport. Ceux-ci ont l'occasion de contester ou de corriger l'information qu'ils jugent erronée. Le Bureau tient compte de toutes les observations fournies avant d'approuver la version définitive du rapport, qui est ensuite publiée.

Vous trouverez de plus amples détails à la page sur le Déroulement des enquêtes.


Médias

Avis de déploiement
 
2016-10-11

Le BST envoie une équipe suite à un accident aéronautique survenu au nord de Anahim Lake (Colombie-Britannique)
Lire l'avis de déploiement