Enquête de sécurité du transport aérien A16A0084

Mise à jour : Le BST a terminé cette enquête. Le rapport a été publié le 25 octobre 2017.

Table des matiéres

Collision avec des câbles

Bell 206B (hélicoptère), C-GVJT
Flatlands (Nouveau-Brunswick)

Voir le rapport final

L'événement

Le , l'hélicoptère privé Bell 206B (immatriculé C-GVJT et portant le numéro de série 3492) a décollé de l'aéroport de Charlo, au Nouveau-Brunswick, pour un vol de jour selon les règles de vol à vue vers l'aéroport de Rivière-du-Loup (Québec), avec un pilote et 2 passagers à bord. À 15 h 47, heure avancée de l'Atlantique, pendant qu'il volait le long de la rivière Restigouche, l'hélicoptère a percuté et sectionné des lignes de transport d'électricité à environ 40 km à l'ouest de l'aéroport de Charlo, ce qui a causé des dommages catastrophiques à l'hélicoptère. Il s'est par la suite écrasé dans la rivière à environ 150 pieds en amont des lignes de transport d'électricité. Le pilote et le passager qui occupait le siège avant ont subi des blessures mortelles. Le passager qui occupait le siège arrière a survécu à l'accident, et des témoins l'ont aidé à atteindre la rive. Une faible quantité de carburant s'est échappée. Aucun incendie ne s'est déclaré après l'impact. Le système de recherche et de sauvetage par satellite n'a détecté aucun signal de la radiobalise de repérage d'urgence.

Ressources pour les médias

Communiqué

2017-10-25

Un accident d'hélicoptère mortel survenu en 2016 près de Flatlands (Nouveau-Brunswick) met en lumière les dangers du vol à basse altitude
Lire le communiqué de presse

Avis de déploiement

2016-09-04

Le BST enverra une équipe sur le site d’un accident d’hélicoptère survenu près de Campbellton (Nouveau-Brunswick)

Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) enverra une équipe d’enquêteurs demain sur le site d’un accident d’hélicoptère survenu près de Campbellton (Nouveau-Brunswick). Le BST recueillera des informations et évaluera l’événement.


Informations d'enquête

Carte de la région


Enquêteur désigné

Photo de Murray Hamm

Murray Hamm s’est joint à la Direction des enquêtes aéronautiques du BST en 2010 à titre d’enquêteur technique principal régional au bureau de Dartmouth, en Nouvelle-Écosse. Auparavant, il travaillait comme employé contracuel à la 3e École de pilotage des Forces canadiennes (3 EPFC) au Southport Aerospace Centre, situé près de Portage La Prairie, au Manitoba, où il occupait le poste de chef mécanicien des aéronefs à voilure fixe.

M. Hamm a plus de 25 ans d’expérience en aviation comme technicien breveté d’entretien d’aéronefs à voilure fixe et à voilure tournante. Il s’est également adonné aux vols récréatifs comme pilote privé et comme élève-pilote de planeur.


Photos


  Voir des images en haute résolution sur la page Flickr du BST.

Catégorie de l’enquête

Ceci est une enquête de catégorie 3. Ces enquêtes sont des études d’un petit nombre de problèmes de sécurité et sont parfois accompagnées de recommandations. Les enquêtes de catégorie 3 se concluent généralement en 450 jours. Pour de plus amples renseignements, consultez la Politique de classification des événements.

Processus d'enquête du BST

Une enquête du BST se déroule en 3 étapes :

  1. L'étape du travail sur le terrain : une équipe d'enquêteurs examine le lieu de l'événement et l'épave, interviewe les témoins et recueille toute l'information pertinente.
  2. L'étape d'examen et d'analyse : le BST examine toute la documentation liée au dossier, effectue des tests en laboratoire sur des composantes de l'épave, établit la chronologie des événements et identifie toute lacune en matière de sécurité. Lorsque le BST soupçonne ou constate des lacunes en matière de sécurité, il en informe sans tarder les organismes concernés sans attendre la parution du rapport final.
  3. L'étape de production du rapport : une version confidentielle du rapport est approuvée par le Bureau et envoyée aux personnes et organismes qui sont directement touchés par le rapport. Ceux-ci ont l'occasion de contester ou de corriger l'information qu'ils jugent erronée. Le Bureau tient compte de toutes les observations fournies avant d'approuver la version définitive du rapport, qui est ensuite publiée.

Vous trouverez de plus amples détails à la page sur le Déroulement des enquêtes.

Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements de transport aérien, ferroviaire, maritime et pipelinier. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.

Date de modification: